M. Brandt, qui a avoué ètre l'auteur intellectuel de l'enlèvement, avait présenté M. Comé comme son ombre. 

Radio Métropole Haïti : Nouvelle suspension du procès de Clifford Brandt

L'ex inspecteur de police, Edner Comé, considéré comme le bras droit de Clifford Brandt, devra répondre aux questions du tribunal criminel des Gonaïves le 15 janvier 2019 dans le cadre du procès de l'homme d'affaire . Le juge Denis Pierre Michel a décidé ce mardi de faire droit à la requête du ministère public en ce qui a trait à l'audition de cet individu qui est présenté comme l'élément moteur de l'enlèvement de Nicolas et Coralie Moscosso. 

Lors des débats contradictoires durant l'audience de ce mardi 8 janvier 2018, les avocats de la défense ont fait valoir que M. Comé n'avait pas été interrogé par le juge instructeur ayant réalisé les investigations sur le dossier. 

Le ministère public a de son côté insisté sur le rôle prépondérant de M. Comé qui avait mis en place la logistique pour le kidnapping et la séquestration. 

M. Brandt, qui a avoué ètre l'auteur intellectuel de l'enlèvement, avait présenté M. Comé comme son ombre. 

Le procès n'aura repris que quelques heures puisque l'audience a été suspendue jusqu'au 15 janvier 2019. 

L'ex inspecteur de police, Edner Comé, qui était en cavale pendant l'investigation du juge instructeur, a été appréhendé en République Dominicaine en 2017. Condamné par contumace il est détenu à la prison de la Croix des Bouquets.